Sunday, September 30, 2012

Terroristes de FSL brûlent le vieux souk d'Alep


Si vous ne pouvez pas le contrôler, brûlez le. Telle est la devise des terroristes de l'ASL, sponsorisés par la Turquie, qui attaquent le gouvernement Syrien et les civils pour accélerer un changement de regime dans ce pays souverrain pour plusieurs raisons dont le Nouvel Ordre Mondial, projets de gas et petrol internationaux, la sécurité d'israël, parmis tant d'autres. 
Nous avons vu ce qu'Al-Qaeda, une branche du groupe terroriste qu'est l'ASL, a fait à la statue bouddhiste Bamiyan, vieille de 1,700 ans et qui culimine à 170 mêtres, en Afghanistan quand ils, sous l'ombrelle des Talibans, ont pris control du pays en 2001. 

En ce moment, ils sont en Syrie, combattant la culture, l'heritage, l'histoire, la tradition et le peuple de ce pays dont l'histoire remote a 12,000 ans et qui a inventé l'alphabet il y a 7,000 ans. 

Le vieux souk d'Alep, un patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1986 est maintenant en ruines, les centaines de boutiques qui assurent le pain quotidien á des centaines de marchands d'Alep et dont les ouvriers sont brûlés vifs par les terroristes sauvages, barbares et medievaux qui ont été inventer, supporter, financer, entraîner par l'ONU et qui ont été illegalement introduits en Syrie par la Turquie, un trés fidel membre de l'OTAN. 






Voir la vie des gens être ainsi detruite et voir un pays en flammes á cause de ces mercenaires, sous le pretexte de 'proteger les Syriens' en detruisant leurs proprietés et lynchant les civils qui ne supportent pas leur fausse révolution, fend le coeur. La source de revenu de ces marchands est en flammes. Il est important de noter qu'Alep n'a jamais était temoin de manifestations supportant la fausse révolution, bien au contraire! Le peuple d'Alep a organisé plusieurs rassemblements pour le support de l'Etat Syrien et le président Bashar El-Assad. En voilà un, datant du 19 Octobre 2011:



Les hommes des cavernes sont en train de punir les résidents d'Alep, avec l'aide des media occidentaux qui accusent déjà le gouvernment Syrien pendant que ces terroristes 'essaient d'etteindre le feu' ['were trying to put down the fire'], regarder: 

No comments:

Post a Comment